Site officiel de la Société d'Études

L'équipe des Cahiers de l'Iroise et de la Société d'Études de Brest et du Léon vous souhaite la bienvenue sur son site officiel !

Le bulletin d'adhésion 2017 est en ligne... Le n° 224 des Cahiers de l'Iroise est disponible...

Éditorial

Yves Coativy
Yves Coativy

Depuis 1954, la Société d’Études de Brest et du Léon participe à la promotion du patrimoine culturel et historique de la Bretagne, ainsi qu’à l’animation de la vie culturelle et intellectuelle de Brest et de sa région. Ses activités sont variées : conférences sur la ville du Ponant, le Finistère et la Bretagne, visites, journées d’études et surtout édition des Cahiers de l’Iroise. Notre revue paraît trois fois par an et propose également un hors-série annuel. Les volumes d’environ 170 pages se composent d’articles regroupés autour d’un sujet précis, et de quelques grandes rubriques : comptes-rendus d’ouvrages (Voir et lire), Chronique des fureteurs et des curieux (questions et réponses), vie de l’association, informations diverses. Pour bénéficier de toutes ces activités, n’hésitez-pas à adhérer, vous serez les bienvenus !

Yves Coativy

Président de la Société d'Études de Brest et du Léon

Assemblée générale 2017

L'Assemblée générale de la Société d'Études de Brest et du Léon se tiendra le jeudi 9 mars 2017 à 16h. Salle Tessier, 4 rue Fonferrier, Brest

> PDF à télécharger ci-contre :

ordre du jour, candidature au Conseil d'administration, pouvoir à nommer

Convocation AG du 9 mars 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 316.1 KB

L'Assemblée générale sera suivie à 17h de la conférence Les phares du Finistère par Jean-Christophe Fichou (voir ci-dessous), puis d'un dîner à L'Épuisette sur la Marina du Château (25 €).
bulletin d'inscription à télécharger ci-contre (à poster avant le 4 mars).

Résa Epuisette.pdf
Document Adobe Acrobat 259.3 KB

Prochaine conférence

Jeudi 9 mars 2017 à 17h

Salle Tessier - 4, rue Colonel Fonferrier

 

Les phares du Finistère

par Jean-Christophe Fichou

 

Par beau temps et clair, les marins et leurs navires ne courent pratiquement aucun risque lorsqu’ils naviguent au grand large. La situation en revanche se complique aux abords des côtes qui présentent de nombreux dangers constitués par des îlots, des hauts-fonds, des bancs de sable ou de vase, des épaves de bâtiments moins chanceux. Pour assurer la sécurité de la navigation à l’approche du littoral, cette zone délicate doit être signalée à grande distance de telle sorte que les marins puissent reconnaître le point où ils se trouvent avec précision. On satisfait à ces diverses conditions par l’établissement d’un système plus ou moins complexe d’aides à la navigation de toute nature afin d’aider les navires dans leurs évolutions à proximité des petits fonds. Ces signaux, ou marques, ou établissements de signalisation maritime, connaissent un formidable développement au XIXe siècle, allant de pair avec l’accroissement du trafic commercial, mais pour organiser efficacement ce service il convenait d’établir les responsabilités d’une administration compétente, penser une stratégie d’ensemble,définir les modalités de construction, bref préparer une action d’envergure selon un plan précis. Il est établi en France de manière globale, ce qui est une nouveauté, par la Commission des phares créée en 1811 ; après une douzaine d'années de travail est publié en 1825 le Programme général des côtes de France qui précise en quel lieu doivent être construits les phares destinés à la sécurité maritime. Sans grande surprise, c'est le Finistère qui est le département le mieux doté. La longueur du littoral longé par des routes majeures et les écueils très nombreux en mer expliquent cette concentration : le sixième de tous les phares français métropolitains ! L'objet de la conférence est de rappeler brièvement cette histoire.

 

> programme des conférences SEBL - ADU

Excursion de l'ADU au Moulin de Kereon et à l’abbaye du Relecq le 10 mars 2017

L’inscription à la sortie du 10 mars organisée par l’ADU est ouverte jusqu’au 28 février.

 

Au programme : le matin, visite animée sur la restauration de livres anciens et la fabrication de papier d’art, au moulin de Kereon à Saint-SauveurL’après midi, visite commentée de l’Abbaye du Relecq.

 

La sortie se fait en covoiturage et visites à l’abri des intempéries, le prix de la journée, repas Kig ar Farz compris, est fixé à 35€

Programme détaillé de la journée et bulletin d'inscription à télécharger ci-dessous.

sortie_Kereon.pdf
Document Adobe Acrobat 479.6 KB

 

Plus d'infos sur le site de l'ADU :

 www.adu-brest.fr page Sorties


Nouveauté : Cahier n° 224

Juillet-décembre 2016

 

Au temps des pupilles, des mousses

et des pontons-écoles

 

en couverture : Gustave Bourgain (1856-1921)

À bord de l'Austerlitz. École des mousses, exercice du canon, entre 1876 et 1887
© Musée de la Marine (visible au Musée de la Marine - Château de Brest)

 

25 € chez Dialogues

30 € port compris > je commande

  • COATIVY Yves - Éditorial

  • BERNARD Marius - Apprentis marins

  • BANCHAREL Christian - Les vaisseaux écoles

  • LE DEM Jacques - Il était une fois l'École des Mousses

  • KERLEROUX Jean-Pierre - Joseph Kerleroux (1936-1958)

  • CISSÉ Gérard - Armorique

  • BOSCO - B.D.L. Richelieu

  • LE GUEN Robert - Edmond-Jean Le Guen

  • RONGIER Jacques - L'École des Pupilles de la Marine à Bertheaume

  • ANDERSEN-CHARON Alain - Les bateaux volants de Bertheaume

  • COATIVY Yves - Note de numismatique brestoise

  • LAOT Albert - Le Bagad du Centre d'Instruction Navale de Saint-Mandrier

  • CISSÉ Gérard - Propos sur la Pointe

  • LUCO Patrick – Un gabier de Port Haliguen à bord de la frégate Melpomène

  • J. N. - Borda chef lieu Brest

  • CHAURIS Louis - L'École navale du Poulmic, éclairages lithologiques

  • LAUBIE Xavier - L'École navale : le « Versailles » brestois

  • COATIVY Yves - Le portrait de Michel, marquis de Castelnau, gouverneur de Brest (1658-1672)

  • Yannick JEZEQUEL - Lettre de Rochefort

  • et vos rubriques habituelles : Autour du thème, Chronique des fureteurs et curieux, Voir et Lire, Activités de la Société d'Études

Nouveauté : Hors-série n° 4

Septembre 2016

 

Médecins, apothicaires et charlatans

 

en couverture :

Eugène Fines (1826-1901)

La fontaine miraculeuse
© Musée de Morlaix


25 € port compris

bon de commande ci-dessous  

Bon de commande
HS 4.pdf
Document Adobe Acrobat 178.3 KB

Tous les sommaires des "Cahiers" en ligne !

Quelques exemplaires du tout premier numéro des "Cahiers de l'Iroise" sont encore disponibles : un véritable collector !
Quelques exemplaires du tout premier numéro des "Cahiers de l'Iroise" sont encore disponibles : un véritable collector !

Nous avons le plaisir de vous annoncer une importante nouveauté de notre site internet : vous pouvez désormais retrouver en ligne l'intégralité de tous les sommaires des Cahiers de l'Iroise - du n° 1 paru en janvier 1954 au n° 224 paru en décembre 2016 ! 

 

Vous trouverez également sur le site tous les visuels de couverture patiemment numérisés. Mieux encore, les numéros encore disponibles peuvent être commandés en ligne... 

 

C'est le moment ou jamais de compléter vos collections et votre documentation sur Brest, le Léon, le Finistère et la Bretagne !

La Société d'Études de Brest et du Léon, éditrice des Cahiers de l'Iroise, a été fondée en 1954.

Moteur de recherche

Loading

Agenda

Jeudi 9 mars 2017 à 16h

Assemblée générale

de la Société d'Études

de Brest et du Léon

Salle Tessier, 4, rue Fonferrier, 29200 Brest

 

Jeudi 9 mars 2017 à 17h

Conférence mensuelle

Jeudi 9 mars 2017 à 20h

Dîner à L'Épuisette

(voir ci-contre en "une")

À paraître en avril

n° 225, janvier-avril 2017
n° 225, janvier-avril 2017

Nouveautés

n° 224, juillet-décembre 2016
n° 224, juillet-décembre 2016
Hors-série n° 4, sept. 2016
Hors-série n° 4, sept. 2016
n° 223, avril-juin 2016
n° 223, avril-juin 2016

J'adhère à la SEBL !

Bulletin adhésion 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 235.9 KB