Fondateurs et présidents de la SEBL

© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org
© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org

En février 1954 étaient déposés, à la Sous-Préfecture de Brest, les statuts de la Société d’Études de Brest et du Léon, son objet étant «d’étudier la vie littéraire, économique et historique de Brest et du Léon et d’organiser des conférences, des expositions et toutes manifestations qui servent le renom de la Ville et de son arrière-pays.» Les membres fondateurs, enseignants, médecins, fonctionnaires territoriaux, ici regroupés pour une photo de famille, surent, chacun à leur manière, donner vie et souffle à la Société. Diverses rues de Brest portent aujourd’hui le nom des fondateurs disparus.

 

de gauche à droite, debout : Dr Ch. Le Roy, M. Le Goff, Mme Drapier-Cadec, Ch. Théréné, M. Gravot, Ch. Le Gall, J. Foucher, Dr Bodeau, Ch. Y. Peslin, Cdt Le Chuiton, Dr Bellec ; assis : G.M. Thomas, Dr Delalande, Ed. Soufflet, P.M. Mével, R. Gravot, A. Bergot.

© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org
© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org

En avril 1954, à Brest, dans les salons Touz (à l’endroit où se dresse aujourd’hui le centre commercial Coat-ar-Guéven), en présence du Sous-Préfet M. de Solminihac, des personnalités locales et les membres de la Société d'Études, était présentée la première livraison des Cahiers de l’Iroise lors d'une allocution d'Edmond Soufflet, président-fondateur.

© Pierre Péron
© Pierre Péron

Edmond Soufflet (1900-1981) fut le premier président de la Société d'Études de Brest et du Léon. Agrégé de lettres classiques (1924), nommé au lycée de Brest, il y fonda le Cercle universitaire (1932). Officier, il est fait prisonnier au début des hostilités avec les Allemands, arrêté par la Gestapo. À la Libération, il fut nommé en 1944 à Cherbourg, ville dont il fut maire de 1947 à 1953 avant de revenir à Brest. Il enseigna par la suite aux lycées de l’Harteloire puis de Kérichen, et au Collège littéraire universitaire. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages, et lauréat du Prix Hérédia de l’Académie Française.

© Archives SEBL
© Archives SEBL

Georges-Michel Thomas (1913-1991), instituteur, puis professeur de collège et sous-directeur de CES, est, avec Jean Foucher et Pierre Péron, l’une des figures marquantes du renouveau culturel brestois. Passionné par Brest et son département, il a publié de très nombreux articles et ouvrages sur leur histoire, petite et grande, et donné, pendant de longues années, des chroniques sur l’art au Télégramme de Brest. Il présida la Société d’Études de 1980 à 1991.

© Archives SEBL
© Archives SEBL

Jacques Gury (né en 1933), agrégé d’Anglais, docteur de 3e cycle et docteur d’Etat, enseigna l’Anglais à Concarneau puis à Brest, avant de se tourner vers la littérature comparée, dont il porta longtemps le flambeau à l’Université de Bretagne Occidentale. Chercheur infatigable, curieux d’histoire comme de littérature, il est l’auteur de nombreux articles d’histoire locale et maritime, et aussi de travaux sur les relations entre la France et la Grande-Bretagne au XVIIIe siècle. Il dirigea la Société d’Études de 1991 à 1995, et préside aujourd’hui la Société archéologique et historique d’Ille-et-Vilaine.

© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org
© Dielloù Charlez ar Gall / Archives Charles Le Gall - www.charlezargall.org

L’un des relais des activités de la Société d’Études et le point focal de la vie littéraire brestoise fut sans aucun doute la Librairie de la Cité, 57 rue de Siam, où Pierre Le Bris, membre fondateur de la Société, sut accueillir de nombreux auteurs de renom et offrir des conseils avisés aux lecteurs de la ville. L’attribution du Prix de la Cité fut ainsi l’un des moments importants de la vie culturelle locale.

 

Délibérations du Prix de la Cité 1975. De gauche à droite : Edmond Soufflet, Jean Clauzot (lauréat du Prix de la Cité 1972), Georges-Michel Thomas et Jean Foucher (photo Charles Le Gall).

© Archives Pierre Le Bris
© Archives Pierre Le Bris

Il faut aussi rappeler le rôle éminent que tint à la Société d’Études, dont elle fut la secrétaire de 1983 à 2000, Annie Henwood, archiviste de la Ville. Sa parfaite connaissance de son fonds documentaire, alliée à son intérêt pour l’histoire de la cité et de sa région, lui permit de donner de nombreux articles aux Cahiers de l’Iroise et d’en publier deux volumes de Tables.

 

Séance de dédicace de Charles Le Quintrec et Jean Markale à la Librairie de la Cité, rue de Siam.

De 1995 à 2012, Patrick Galliou préside la Société d'Études de Brest et du Léon, Charles Le Gall (1921-2010), membre fondateur, occupant le poste de Vice-président. Depuis février 2012, Yves Coativy est le 5e Président de la Société d'Études.

La Société d'Études de Brest et du Léon, éditrice des Cahiers de l'Iroise, a été fondée en 1954.

Moteur de recherche

Loading

À paraître

n° 227, juillet-décembre 2017
n° 227, juillet-décembre 2017

Nouveautés

Hors-série n° 5, sept. 2017
Hors-série n° 5, sept. 2017
Table générale 1996-2016
Table générale 1996-2016

Agenda

Jeudi 14 décembre à 17h

Conférence 

Vauban et Brest
de 1680 à 1695

par Gérard Cissé

Salle Tessier - Brest

Précédents numéros

n° 226, avril-juin 2017
n° 226, avril-juin 2017
n° 225, janvier-mars 2017
n° 225, janvier-mars 2017

J'adhère à la SEBL !

Bulletin adhésion 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 235.9 KB